Assemblée générale

Date: 24 avril 2018
Lieu: Hotel Continental à 19:00


Assemblée Générale 2017

Date: 30 mai 2017
Lieu: Hôtel Continental - Lausanne à 19:00

PV-AG-AGS-2017

Rapport-président-AG-AGS-2017

assemblée-générale-ordinaire-mai-2017

 

 


Assemblée Générale

Rédigé le 3 mai 2012 | Assemblée Générale

Le jeudi 3 mai 2012, 19h00, Assemblée Générale et conférence de M. Yves Gerhard consacrée à André Bonnanrd.


Assemblée Générale

Rédigé le 14 avril 2011 | Assemblée Générale

Le jeudi 14 avril 2011, à 19h00 à l’hôtel Continental, Place de la Gare 2, Lausanne aura lieu notre

Assemblée général ordinaire, si le quorum de 10 % n’est pas atteint, nous vous invitons à une Assemblée générale extraordinaire

Ordre du jour de l’Assemblée générale du jeudi 14 avril 2011
1. Adoption de l’ordre du jour et du procès verbal de l’assemblée générale ordinaire du 22 avril 2010 (ce procès verbal ne sera pas lu, les membres qui le désirent peuvent l’obtenir auprès de la présidente).
2. Rapport de la Présidente sur l’activité du Comité pour l’exercice 2010. Rapports annuels sur Desmos, Prix Valiadis, Finances
3. Discussion et adoption de ces rapports.
4. Rapport des vérificateurs des comptes et adoption des comptes (AGS et Valiadis)
5. Discussion et adoption de ces rapports.
6. Rapport sur Hagia Kyriaki.
7. Rapport sur la Fondation Margaritas à Paphos, Chypre
8. Divers et propositions individuelles : (les membres qui souhaitent présenter des propositions individuelles, sont priés d’en informer la présidente : Raymonde GIOVANNA, Bd de Grancy 14, 1006 Lausanne, tel 021.616.17.73 ou 079.346.16.10 ou par e-mail : giovrm@bluewin.ch jusqu’au 7 avril 2011).

Nous vous serions reconnaissants d’assister nombreux à cette Assemblée Générale qui sera suivie, sans interruption, par une conférence de Madame Michelle Bouvier-Bron, Historienne, professeure d’histoire générale à Genève et auteure de nombreuses publications, sur le thème suivant : Jean Capodistrias et la Suisse (1813-1827) Résumé
Grec de Corfou, le comte Jean Capodistrias (1776-1831), entré au service de la Russie, est chargé par le tsar Alexandre Ier, après la bataille de Leipzig (octobre 1813), d’observer ce qui se passe dans la Confédération suisse au lendemain de l’écroulement du régime napoléonien. Témoin des tensions très vives qui opposent les cantons aristocratiques comme Berne, qui voudraient récupérer les pays sujets qu’ils possédaient sous l’ancien régime, et les cantons dit libéraux issus de ces pays sujets et promus au statut de canton par l’Acte de médiation, Capodistrias reçoit l’ordre du tsar, influencé par F.C. de La Harpe, de soutenir ces derniers. Lors de la Longue Diète (avril 1814-septembre 1815), il est admis en tant qu’observateur étranger et interviendra dans l’élaboration du Pacte fédéral. Il s’efforcera également d’harmoniser les constitutions cantonales des nouveaux cantons, dont celle de l’État de Vaud, avec celles des anciens cantons. Aux Congrès de Vienne et de Paris, Capodistrias est l’éminence grise des délégations suisse et genevoise et se lie d’amitié avec Pictet de Rochemont et Jean Gabriel Eynard. Pour les services qu’il leur a rendus, la ville de Lausanne puis celle de Genève lui offriront la bourgeoisie d’honneur en 1816. Obligé de quitter le service du tsar lors de l’insurrection grecque, Capodistrias se fixe à Genève (1822-1827) d’où il travaille inlassablement à la cause de sa patrie, soutenu par ses amis, en particulier Eynard et de La Harpe. Après cette conférence, nous vous proposons de nous retrouver pour un dîner, servi à l’hôtel Continental.