Le vestiaire byzantin comme témoin de l’identité culturelle de l’empire et de son statut politique – Madame Paraskevi Kalamara

Date: 27 février 2018
Lieu: Hôtel Continental - Lausanne à 19:30

Conférence-Kalamara-27-février-2018


Conférence de Prof. Paul Schubert: ‘Anoubion, un poète astrologue grec en Égypte romaine’

Date: 30 janvier 2018
Lieu: Hotel Continental à 19:30

L’astrologie était pratiquée avec passion par les habitants de l’Égypte grecque et romaine. Parmi les nombreuses traces qu’ils ont en ont laissées, on trouve divers témoignages et fragments d’un poème grec qu’aurait composé un certain Anoubion. Celui-ci a-t -il seulement existé? Pour cerner ce personnage énigmatique et son œuvre, un travail de détective est nécessaire. Nous reviendrons sur les étapes qui nous permettront d’identifier les traces fugaces d’Anoubion. Ce faisant, nous pourrons aussi saisir comment les Égyptiens de la période impériale envisageaient leur existence, leurs peurs et leurs espoirs, et aussi comment ils croyaient pouvoir deviner ce leur réservait l’avenir.


Conférence de M. Achilleas Papakonstantis: « Du nouveau cinéma grec au weird wave of Greek Cinema: la représentation du politique dans les films grecs des années 1960 aux années 2000 »

Date: 12 décembre 2017
Lieu: Hôtel Continental Lausanne à 19:30

Conférence de  M. AchilleasPapakonstantis,  Mardi 12 décembrer 2017 à 19h30

Conférence A. Papakonstantis 12 décembre 2017


Conférence de Prof. Georges Meylan: ‘Les victoires astronomiques de la Grèce antique’

Date: 07 novembre 2017
Lieu: Hotel Continental à 19:30

Georges Meylan – Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

Titre : Les victoires astronomiques de la Grèce antique

 Résumé : 

 La volonté de comprendre notre Univers est aussi ancienne que l’humanité. Pendant des millénaires, les explications du cosmos, limitées à une très petite fraction de son volume, sont plus proches des mythes que de la science. Pourtant, dès l’Antiquité grecque, des idées scientifiques pertinentes, comme l’héliocentrisme, sont proposées mais aussitôt rejetées. Nous décrirons quelques victoires astronomiques qui ont permis, bien avant notre ère, de mesurer le diamètre de la Terre, de découvrir la précession des équinoxes et de prédire les éclipses de soleil et de Lune.  Notre compréhension de l’Univers plonge ses racines jusque dans l’Antiquité !

Bref CV :

Depuis septembre 2015, Georges Meylan est professeur honnoraire à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne.  Après une thèse en astrophysique, en 1985, à l’Observatoire astronomique de l’Université de Genève, Georges Meylan séjourne en tant que postdoc à l’Université de Californie à Berkeley, USA, et au siège de l’Observatoire Européen Austral (ESO) à Munich, Allemagne. Il occupe ensuite des positions d’astronome senior à l’ESO à Munich et au Space Telescope Science Institute (STScI) à Baltimore, USA, en étant également Visiteur associé (1999 – 2012) au California Institute of Technology (Caltech), Pasadena, U.S.A.  De 2004 à 2015, il a occupé la chaire d’astrophysique et de cosmologie de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne tout en dirigeant le Laboratoire d’astrophysique de l’EPFL.  Pendant près de 10 ans,  il a présidé la Commission pour l’astronomie de l’Académie suisse des sciences naturelles et a été le délégué scientifique pour la Suisse au Conseil de l’ESO.  Il est actuellement membre du Conseil de la European Astronomical Society (EAS) et préside le Conseil d’administration du International Space Sciences Institute (ISSI) à Berne.


Conférenc de M. Julien Beck: « Fouilles sous-marines de Kiladha »

Date: 30 mai 2017
Lieu: Hôtel Continental Lausanne à 20:00

Conférence de M. Julien Beck sur les fouilles sous-marines de Kiladha

 

 


« Lord Byron : poète romantique et acteur politique »

Date: 22 mars 2017
Lieu: Hôtel Continental Lausanne à 19:30

Mercredi 22 Mars 2017, conférence de M. Stephen Minta (Université de York) sur « Lord Byron : poète romantique et acteur politique ». Hôtel Continental.

Lord Byron s’est rendu en Grèce pour la première fois à l’âge de 21 ans. Il voyageait en simple touriste, à la découverte du plaisir. Il est retourné en Grèce 13 ans plus tard. A ce moment-là, il était l’un des hommes les plus en vue en Europe, tant pour sa poésie que pour ses convictions politiques. Il est mort dans le village de Mesolongi en 1824, acteur dans la lutte pour l’indépendance grecque. Mais que faisait-il exactement en Grèce? Et pourquoi le drame de Mesolongi a-t-il conservé une telle importance dans la Grèce d’aujourd’hui?

Stephen Minta est «senior lecturer» au Département d’anglais de l’Université de York (Royaume-Uni). Il est l’auteur de plusieurs livres sur la poésie italienne et française et sur l’écrivain colombien García Márquez. Un récit de voyage (Aguirre: the Recreation of a Sixteenth-Century Journey Across South America, New York, Holt) a été sélectionné par le New York Times pour faire partie de sa liste des «notable books» de l’année 1994. Il a également publié de nombreuses études sur Byron, parmi lesquelles On a Voiceless Shore: Byron in Greece (New York, Holt, 1998).

 

La conférence sera suivie du traditionnel mézé.