Cité hellénique et politique actuelle : le défi de la différence

Rédigé le 21 février 2012 | Conférences

Le mardi 21 février 2012, à 19h00, à l’Hôtel Mirabeau (Avenue de la Gare 31, Lausanne), Monsieur Christos Yannaras, Professeur émérite de Philosophie et de Sciences Sociales et Politiques à l’Université Panteion d’Athènes sur le thème suivant: Cité hellénique et politique actuelle : le défi de la différence. Christos Yannaras est né à Athènes. Il a étudié aux universités d’Athènes, de Bonn et à la Sorbonne (Paris). Il a enseigné la philosophie dans diverses universités en Suisse (Genève, Lausanne), en France et en Grèce. Plusieurs de ses ouvrages ont été traduits en français, parmi lesquels La foi vivante de l’église : Introduction à la foi orthodoxe (éditions du Cerf), Liberté de la morale (Labor et Fides), Philosophie sans rupture (Labor et Fides), Variations sur le «Cantique des Cantiques» : Essai sur l’éros (Desclée de Brouwer). Il écrit en outre des chroniques dans des journaux sur l’actualité sociale et politique


Rencontre autour de l’œuvre d’Odysseus Elytis

Rédigé le 19 janvier 2012 | Conférences

Le jeudi 19 janvier 2012, 19h30, à l’Hôtel Continental (pl. de la Gare 2, Lausanne). A l’occasion du centenaire de la naissance d’Odysseus Elytis, né le 2 novembre 2011, le comité a le grand plaisir de vous convier à une rencontre avec Madame Malamati Soufarapis Agrégée de lettres, traductrice des proses d’Odysseus Elytis autour de l’œuvre d’Odysseus Elytis. Parmi les œuvres d’Elytis traduites par Malamati Soufarapis, on signalera notamment Vingt-quatre heures pour toujours, Les stèles du Céramique, En avant lente (les trois ouvrages parus aux éditions l’Echoppe). On lira par ailleurs dans le dernier Desmos l’article de Malamati Soufarapis intitulé : «Invitation au voyage à travers l’œuvre d’Odysseus Elytis».


Rhodes

Rédigé le 15 octobre 2011 | Voyages

Du 15 au 22 octobre 2011

R H O D E S,
visites de la vieille ville,
ses remparts,
ses églises,
ses musées,
les sites de Lindos, Kamiros, Ialissos, la forteresse de Monolithos,
tour de l’île en voitures privées, ainsi qu’une merveilleuse soirée de danses traditionnelles et d’un souper avec le «Lykion ton Ellinidon »


Visite du Musée d’Art Chrétien à Chambésy

Rédigé le 25 juin 2011 | Visites

Le samedi 25 juin 2011 à 14h30
Visite du MUSEE D’ART CHRETIEN, à Chambésy. Actuellement il y a une très belle exposition des « Trésors de l’Eglise orthodoxe grecque » ainsi que des photographies de Fred Boissonnas lors de ses expéditions du Sinaï. Nous aurons l’honneur d’être avec Monseigneur Jérémie qui a accepté de nous accompagner et de nous guider lors de cette visite.
Le rendez-vous est fixé à 14h30 au Patriarcat œcuménique; le meilleur moyen d’arriver par train est de prendre un direct jusqu’à Genève puis un omnibus jusqu’à Chambésy. Nous vous proposons de prendre le train de 12h48 ou de 13h17 au départ de Lausanne.


Rencontre avec Angélique Ionatos et Katerina Fotinaki

Rédigé le 23 mai 2011 | Conférences

Le lundi 23 mai à 19h00, Hôtel Continental, Place de la Gare 2, Lausanne rencontre avec Angélique Ionatos et Katerina Fotinaki. Nous avons laissé carte blanche à nos deux artistes pour nous parler de leur parcours, de leur musique, des poètes qui les ont influencées, de leurs racines. Angélique Ionatos est née en Grèce, mais a passé son adolescence et sa jeunesse en Belgique. Exilée loin de la Méditerranée, elle a redécouvert la grécité au travers des écrits des poètes contemporains comme Elytis, Séféris ou Ritsos, mais aussi aux sources de la poésie avec Sappho de Mytilène. Elle les a mis en musique pour les faire découvrir et partager par le public francophone. Magicienne de la guitare, elle a porté, avec sa voix magnifique, les valeurs et les senteurs de la Grèce.
Elle est en concert avec Katerina Fotinaki au théâtre Kléber-Méleau du 18 au 29 mai. En nous réjouissant de vous rencontrer lors de cette prochaine manifestation, nous vous souhaitons d’ores et déjà, Madame, Monsieur, chers membres des AGS, un très bel été et nous vous prions de croire, à nos sentiments amicaux.


Assemblée Générale

Rédigé le 14 avril 2011 | Assemblée Générale

Le jeudi 14 avril 2011, à 19h00 à l’hôtel Continental, Place de la Gare 2, Lausanne aura lieu notre

Assemblée général ordinaire, si le quorum de 10 % n’est pas atteint, nous vous invitons à une Assemblée générale extraordinaire

Ordre du jour de l’Assemblée générale du jeudi 14 avril 2011
1. Adoption de l’ordre du jour et du procès verbal de l’assemblée générale ordinaire du 22 avril 2010 (ce procès verbal ne sera pas lu, les membres qui le désirent peuvent l’obtenir auprès de la présidente).
2. Rapport de la Présidente sur l’activité du Comité pour l’exercice 2010. Rapports annuels sur Desmos, Prix Valiadis, Finances
3. Discussion et adoption de ces rapports.
4. Rapport des vérificateurs des comptes et adoption des comptes (AGS et Valiadis)
5. Discussion et adoption de ces rapports.
6. Rapport sur Hagia Kyriaki.
7. Rapport sur la Fondation Margaritas à Paphos, Chypre
8. Divers et propositions individuelles : (les membres qui souhaitent présenter des propositions individuelles, sont priés d’en informer la présidente : Raymonde GIOVANNA, Bd de Grancy 14, 1006 Lausanne, tel 021.616.17.73 ou 079.346.16.10 ou par e-mail : giovrm@bluewin.ch jusqu’au 7 avril 2011).

Nous vous serions reconnaissants d’assister nombreux à cette Assemblée Générale qui sera suivie, sans interruption, par une conférence de Madame Michelle Bouvier-Bron, Historienne, professeure d’histoire générale à Genève et auteure de nombreuses publications, sur le thème suivant : Jean Capodistrias et la Suisse (1813-1827) Résumé
Grec de Corfou, le comte Jean Capodistrias (1776-1831), entré au service de la Russie, est chargé par le tsar Alexandre Ier, après la bataille de Leipzig (octobre 1813), d’observer ce qui se passe dans la Confédération suisse au lendemain de l’écroulement du régime napoléonien. Témoin des tensions très vives qui opposent les cantons aristocratiques comme Berne, qui voudraient récupérer les pays sujets qu’ils possédaient sous l’ancien régime, et les cantons dit libéraux issus de ces pays sujets et promus au statut de canton par l’Acte de médiation, Capodistrias reçoit l’ordre du tsar, influencé par F.C. de La Harpe, de soutenir ces derniers. Lors de la Longue Diète (avril 1814-septembre 1815), il est admis en tant qu’observateur étranger et interviendra dans l’élaboration du Pacte fédéral. Il s’efforcera également d’harmoniser les constitutions cantonales des nouveaux cantons, dont celle de l’État de Vaud, avec celles des anciens cantons. Aux Congrès de Vienne et de Paris, Capodistrias est l’éminence grise des délégations suisse et genevoise et se lie d’amitié avec Pictet de Rochemont et Jean Gabriel Eynard. Pour les services qu’il leur a rendus, la ville de Lausanne puis celle de Genève lui offriront la bourgeoisie d’honneur en 1816. Obligé de quitter le service du tsar lors de l’insurrection grecque, Capodistrias se fixe à Genève (1822-1827) d’où il travaille inlassablement à la cause de sa patrie, soutenu par ses amis, en particulier Eynard et de La Harpe. Après cette conférence, nous vous proposons de nous retrouver pour un dîner, servi à l’hôtel Continental.